Saga Spécial Thé : Noir Impérial


Dans ma tasse, ce matin, je vais déjeuner avec un thé qui, d’après la brochure, devrait être merveilleux : le mélange Noir Impérial.

Dans ma tasse raconte : Personne n’a retenu le nom des Teablenders dont, depuis des années et des années, nous buvons les créations. Une des plus connues est le mélange Breakfast Tea, créé en Angleterre au début du XXe siècle. C’est lui qui a imposé l’idée qu’il était nécessaire d’avoir un thé spécifique pour le petit-déjeuner. Depuis, toutes les marques ont dans leur gamme un tel mélange. Le nom ou la recette peuvent changer, mais l’idée constante d’un telle composition est d’avoir un thé avec du corps, qui puisse se boire avec du lait, et, si possible, pour les Français, sans amertume.

Dégustation n° 1 : 2 thés seront comparés : la capsule de Noir Impérial et un thé Breakfast en sachet nylon.
L’ouverture de la capsule révèle qu’elle contient 2, 6 g de thé noir, poids de référence au test. Comme celui du Breakfast en sachet nylon est de 2 g, je complète en ouvrant un 2ème sachet pour avoir le poids requis.

Thé noir Japon aspect sec

Je lance le thé fait avec la machine Spécial T, mode Teamaster. Elle suit les mêmes étapes de préparation que pour les autres thés. A 1mn 26 s la Spécial T s’arrête, c’est son estimation du temps idéal pour obtenir un bon Noir Impérial. Pour examiner les infusions, j’ouvre la capsule Spécial T, sors les feuilles et les pose sur le couvercle d’un set dégustation. Même chose pour le thé en sachet.

Thé noir Japon aspect sec

Le point de vue de Dans Ma Tasse : Le Noir Impérial est un mélange de thés noirs. Il est léger et manque de corps. On pressent, plus que l’on ne sent, ses notes gustatives un peu boisées et miellées.

Dégustation n° 2 : le Noir Impérial en capsule va être à nouveau testé ET par la Spécial T ET par infusion traditionnelle.
Le temps d’infusion pour les 2 thés sera 1mn 26 s, c’est celui donné par la Spécial T Quantité et qualité de l’eau identiques pour tous.
Le point de vue de Dans Ma Tasse : Une infusion classique n’offre pas une grande évolution de la tasse. Le corps est subtilement plus affirmé, et les notes ne ressortent pas beaucoup mieux.
Le conseil de Dans ma tasse : Le Noir Impérial est fait pour être bu sans lait. Rajouter du lait, diluerait l’ensemble. Si vous faites partie de ceux qui sucrent leur thé, utilisez du sucre roux, cela devrait accentuer un peu les arômes.

Thé noir Japon aspect sec

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *