Pensées et conclusions de la Saga Special T 1


Thé noir Japon aspect sec

Dans ma tasse, ce matin, je réalise que je suis arrivée au bout de mon investigation et que le plus dur reste à faire : donner mes conclusions. Les questions de départ étaient :
1. Est ce que le thé en capsule fait avec la Spécial T est aussi bon, meilleur ou identique à un thé dont les feuilles auraient infusés traditionnellement ?
2. Y a t il un réel gain de temps. Comment est le maniement de cette machine ?
3. Quels changements l’utilisation de la Spécial T induit elle ? Dans ma tasse répond à la question 1. Un tableau avec une classification de mon résultat, de 1 à 5, sera la lecture la plus facile.

Thé noir Japon aspect sec

Dans ma tasse répond à la question 2 Y a t-il un gain de temps ? Impossible de dire le contraire !
Avec un temps moyen de préparation avec la Spécial T autour de 1mn 30s, elle est indéniablement imbattable. J’ai fait le test de faire chauffer de l’eau avec une bouilloire électrique. Il m’a fallu 1mn40 s pour avoir l’eau à la bonne température, le temps d’infusion étant à rajouter.
La maniement de cette machine « intelligente » est facile, presque même amusant. Je trouve, en revanche, qu’il faut souvent remplir le réceptacle d’eau, environ toutes les 5 ou 6 capsules. Dans ma tasse répond à la question 3 Mon tableau démontre que le thé fait par la Spécial T est de qualité satisfaisante (7/10 ).
Mais alors, pourquoi revenir une préparation traditionnelle du thé? Tout d’abord, pour retrouver le thé, qui, dans ce concept, est pratiquement devenu un élément secondaire, car aucune émotion ne peut voyager entre lui et nous. On ne peut pas le voir, on ne peut pas le sentir, c’est un produit banal, sans âme, qui ne nous apporte rien.
Ensuite, parce qu’il faut bien comprendre, que le thé n’est pas  » n’importe qui  » et que, contrairement à ses  » rivaux  » que sont le café ou le chocolat, il est le seul à avoir développé une notion d’art de vivre et un rituel. Cet art de vivre s’exprime au travers d’autres arts tels que l’ikébana, la calligraphie, la littérature, la céramique,qui se sont nourris et développés autour de l’Esprit du thé. Le thé évoque une ambiance, une détente et l’idée de prendre son temps.
Il induit un « arrêt sur image » dans notre vie, …le temps d’une tasse de thé. Pour beaucoup, le moment du thé est un moment de plaisir, de poésie où chacun a son propre rituel. Nous créons notre ambiance et les gestes liés à la préparation du thé sont aussi importants que sa dégustation, car ils contribuent à notre satisfaction. En préparant le thé avec la Spécial T, nous sommes privés de cette composante importante. Verrai je demain un robot m’apporter ma tasse de thé sur simple demande vocale de ma part? Et si oui, est ce que mon plaisir serait aussi complet que si je l’avais préparé moi même? L’UNESCO vient de classer notre cuisine au patrimoine mondial de l’humanité. Or, le thé a le même sens que cet art culinaire, convivial et plein d’amour, qui s’exprime au cours d’un repas. Comme lui, il est un moment hors du temps, quasi-sacré, rempli de chaleur humaine. Je pense que ce sont toutes ces raisons, et sûrement d’autres, qui font que, depuis 25 ans, les Français s’approprient le thé avec tant d’engouement. Il se peut que la Spécial T soit un confort de vie à certains moments de la journée, mais elle ne pourra jamais donner ce « complément d’âme » qu’offre la préparation traditionnelle du thé. Je suis persuadée qu’il y a une place dans nos vie pour savourer le plaisir des gestes et la poésie liés au thé…. même au XXIème siècle !
Je rappellerai en conclusion ce que disait Brillat-Savarin dans sa Physiologie du Goût «….sans la participation de l’odorat, il n’y a point de dégustation complète….l’odorat et le goût ne forment qu’un seul sens, dont la bouche est le laboratoire et le nez la cheminée ».

Thé noir Japon aspect sec


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Pensées et conclusions de la Saga Special T

  • Christian

    Je partage les conclusions:
    Sur le goût, Special T ne propose pas un vrais processus d’infusion. L’ensemble des thés sont délivrés en 90 secondes… Ce qui ne correspond pas à la structure moléculaire de la feuille de thé qui, pour de nombreux thés a besoin de 3 minutes pour donner une infusion équilibrée (sauf certains thé verts ou English breakfast).
    Pour l’expérience: boire du thé est une expérience multi-sensorielle… Je souhaite découvrir les feuilles, sentir les arômes (et pas seulement pour les thés parfumés) et enfin déguster l’infusion. Special T, n’a pas pris en compte cette expérience globale pour ne nous offrir que la dégustation…. Après avoir écouté durant une minute l’affreux bruit de la pompe dans la machine et le bruit du « pipi » qui s’écoule… Cela ne me fait pas voyager!!!