Bonne nouvelle pour le thé japonais


Cela va faire trois ans que la catastrophe de Fukushima a eu lieu.

Pendant toutes ces années, l’Union Européenne avait instauré l’obligation d’effectuer des tests de radioactivité avant d’autoriser l’importation et la mise en vente de thé, fruits, légumes et viandes en provenance du Japon.

Aujourd’hui, ces mesures sont abandonnées car, après 3 ans de tests et l’examen d’environ 85 000 produits alimentaires, les résultats prouvaient que les taux étaient conformes avec ceux admis par les normes européennes.

A partir du 1er avril, l’Union Européenne prévoit d’accepter que ces produits alimentaires et donc bien sûr, le thé vert de Shizuoka, entrent en Europe sans test de radioactivité. La seule restriction concerne les champignons produits dans les 4 préfectures les plus proches de Fukushima.

Les thés japonais restent donc sains et sans problèmes pour la consommation.

Il est intéressant de noter que ces mesures de prévoyance prises pas l’Union Européenne, n’avaient pas été adoptées par le USDA, le Département de l’Agriculture des Etats-Unis.

Voilà une bonne nouvelle qui rassurera ceux qui doutaient.

Pour ceux qui veulent en savoir plus :http://nuclear-news.net/2014/02/22/eu-to-relax-curbs-on-japan-food-imports/

Bonne nouvelle pour les thés japonais

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *