Le goût français en terme de thé est enfin reconnu


Depuis que je rencontre des producteurs de thé à travers le monde, il y a généralement un moment où je glisse dans la conversation que je suis persuadée que les français ont, de par les traditions liées au goût en France, tous les atouts pour devenir de grands buveurs de thé.

Ma remarque exclue, bien sûr, toute fanfaronnerie et connotation patriotique.

Elle est objectivement basée sur le fait qu’il me semble impossible qu’un pays où les habitants ont l’habitude, depuis des générations, de disséquer les notes gustatives d’un vin ou d’un champagne ou de s’enthousiasmer pour la finesse d’un foie gras, ne puissent pas, un jour ou l’autre, s’enflammer pour les différents arômes du thé (ou plutôt des thés) et s’emparer de lui, comme ils l’ont fait avec d’autres produits.

Aujourd’hui, je me réjouie  de la reconnaissance qu’apporte l’article de la BBC. http://www.bbc.com/news/magazine-26962095

Oui, c’est vrai que, contrairement à nos amis britanniques, le thé en France n’appartient pas à notre culture,  que les mères françaises n’en donnent pas aux bébés dans les biberons et que le thé est resté très longtemps un produit élitiste.

Mais, il faut aussi dire que jusque dans les années 80, les seuls thés proposés en France, dans les supermarchés, étaient ceux de marques anglaises … qui , bien évidemment, correspondaient au goût et à la manière de boire des Anglais.

Depuis, les années 1990, l’offre de thé a énormément évoluée en France, elle s’est beaucoup diversifiée, si bien que le consommateur est pratiquement sûr de trouver le thé qui lui convient.

Je pense que le développement et l’augmentation des connaissances en thé des consommateurs, qui en devenant de plus en plus compétents et pointus, contribueront à renforcer la spécificité française en thé. Elles obligeront aussi les acheteurs en thé à être encore plus exigeants dans leur sélection.

Le thé en France reste un marché de niche, mais la niche grandit.

Mais sûrement que demain, le thé sera en France l’égal (ou presque) du vin, on en boira, on en discutera et on en redemandera !

Dans Ma Tasse

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *