Les manufactures de thé se mettent au vert !


L’industrie indienne fait le constat suivant :

  • La fabrication du thé est très consommateur d’énergie électrique et thermique.
  • Les systèmes de production d’énergie actuels sont très couteux et influent de manière conséquente sur le prix de revient du thé.
  • les technologies et les équipements employés sont vétustes et de faible rendement
  • La demande en thé indien est en forte augmentation ces dernières années et, par riccoché, les besoins énergétiques en forte croissance.

Tout ceci amène les groupes, propriétaires de plantations, à réfléchir à des d’infrastructures plus écologiques qui réduiraient en même temps la dépendance aux énergies fossiles habituelles, des études ayant montré que l’utilisation du photovoltaïque devrait permettre de baisser les dépenses d’environ 30%.

Le groupe Williamson Tea a déjà sauté le pas. Depuis le 30 mai dernier, l’ensemble des bâtiments de la plantation de Changoi au Kenya est approvisionné par 4000 panneaux solaires.

https://www.williamsontea.com/uploadedfiles/news/65-1401293423-solar_power_plant.pdf

Le groupe Mc Leod Russel Inde décide de suivre cet exemple et annonce qu’une de ses plantations en Assam va être équipée, à titre expérimental, de panneaux.

Longue vie à ces nouvelles initiatives en espérant qu’elles ouvrent la route à un approvisionnement propre et stable.

https://www.linkedin.com/today/post/article/20140628151745-316662885-

 

Les manufactures de thé se mettent au vert

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *