La demande en thé se porte bien


Au cours des 100 dernières années, la production mondiale de thé a décuplé et tourne actuellement autour de 5,4 millions de tonnes par an. Fort heureusement, partout dans le monde, le chiffre des ventes de thé suit la même courbe.

Même si le prix du thé a tendance à évoluer à la hausse ces dernières années au vue de conditions climatiques difficiles un peu partout dans les pays producteurs et que la consommation  soutenue du café pourraient entraver la croissance, les bienfaits du thé séduisent de plus en plus les personnes soucieuses de leur santé, particulièrement les jeunes. L’introduction fréquente de nouvelles saveurs et variétés ainsi que des mélanges innovants, surtout ceux qui englobent l’ajout d’ingrédients sains, participent à soutenir les ventes.

Ce développement est aussi encouragé par l’augmentation des revenus par habitant principalement en Chine, en Inde et dans d’autres pays émergeants.

Ces deux effets combinés devraient offrir de nombreuses possibilités d’expansion du marché mondial du thé. On estime donc que la croissance du marché devrait se situer autour de 5,5% entre 2017 et 2023.

Les deux familles de thé les plus consommées sont le thé noir en Occident et le thé vert en Asie. C’est le thé vert qui devrait augmenter de manière la plus remarquable, car l’Asie devrait dominer le marché en 2023 en raison de l’accroissement constant de la population et de sa demande de plus en plus forte de thé et de produits autour du thé.  À cela s’ajoute un taux de croissance annuel moyen des revenus d’environ 8,8%. La Chine devrait toujours arriver en tête. En 2014, on notait déjà qu’elle atteignait 34% de la consommation mondiale, l’Inde arrivant en seconde position avec environ 20% du total mondial.

En Occident, même si le thé vert est de plus en plus consommé, le thé noir tient toujours très bien son rang. Actuellement, on estime que 70% de gens consomment du thé noir contre 30% du thé vert.

Lipton, marque leader, est présente sur tous les continents. Elle est le Nr 1 du thé et du thé glacé dans le monde. En France, elle représente la moitié du volume d’achat de thé.

Les marques françaises spécialisées représentent 20% du marché et sont souvent très dynamiques à l’export. Les Français sont d’ailleurs très sensibles au « Made in France » car 50% de leurs achats sont des thés produits par des entreprises françaises. À l’heure actuelle, la consommation française par tête d’habitant est d’environ 230 g par personne. 2 français sur 3 en prennent au petit-déjeuner et 40% dans la journée.

tasse blog

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *