Un logo spécifique pour les thés du Népal 2


C’est le buzz de ce début d’année : le Népal a décidé donner une visibilité plus grande à ses thés au travers d’une marque commerciale et d’un logo propre.

Le bon vieux temps où des thés du Népal pouvaient être vendus, pour des raisons de rentabilité sous l’appellation de « thé de Darjeeling » par des fournisseurs peu scrupuleux, semble être révolu. Dans peu de temps, il deviendra impossible de dire, comme autrefois, qu’il se vend 10 fois plus de thé de Darjeeling que le terroir en produit. Il y a quelques années déjà, le Tea board Indien conscient de ce fait, avait tout fait pour protéger et garantir les thés de son célèbre terroir par une appellation d’indication géographique protégée.

Depuis des décennies, la frontière entre ces deux pays semblait bien poreuse en ce qui concernait le thé. Plusieurs raisons peuvent être évoquées. D’abord, la proximité (à certains endroits, la route délimite quasiment le passage de la frontière) offre une certaine similarité de terroir et de climat. Ensuite, le manque d’infrastructure pédagogique qui, jusqu’à peu, obligeait les Népalais intéressés par le thé à aller se former à Darjeeling ou à Siliguri. L’histoire de ces deux régions himalayennes joue aussi un rôle important car, depuis très longtemps, la zone de Darjeeling abrite une importante population d’origine népalaise qui immigrait pour des raisons économiques. Et ceci , déjà du temps où ce territoire appartenait au Royaume du Sikkim avant d’être cédé aux Anglais au temps de leur présence et d’intégrer l’Inde dans les années 1970.

Depuis une dizaine d’années, le Népal fournit de gros efforts pour améliorer la qualité de ses thés, pour structurer sa production, pour se créer une image propre ainsi que pour se faire connaître et admettre à l’international comme un pays producteur de thé. L’adoption de ce logo est donc la suite logique de la revendication d’une identité propre.

Il faudra un peu de temps pour ce logo soit généralisé car il implique certaines normes à respecter pour les producteurs. Dans la directive 2074, le gouvernement fixent les standards. Les producteurs qui désireront utiliser ce logo devront se soumettre à toutes les exigences prévues non seulement en terme de qualité de produit mais aussi sur les question de sécurité pour les employés et de protection de l’environnement. Une des conditions non négociable est que le thé soit entièrement biologique.

Par un procédé d’obtention exigeant, le Népal espère que ses efforts seront reconnus par les consommateurs et permettront d’obtenir le juste prix sur le marché international.

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Un logo spécifique pour les thés du Népal

  • Julien

    Il est toujours interessant de voir les mesure qui se mettent en place pour protéger les specificités et terroirs locaux ! C’est un bonne dynamique. Par contre en temps que designer je reste sur ma faim et et j’aurai aimer voir le fameux logo

    • Brigitte Auteur du billet

      Bonjour Julien,
      Merci pour votre remarque pertinente. Je viens d’intégrer le logo dans le billet.
      Bonne fin de journée. Brigitte